Faut-il forcément être heureux au travail ?

07 Jan 2019 06:13 647
167,869
Le Monde Download
4,528 92

C’est le nouveau phénomène à la mode au sein des entreprises : s’occuper du bonheur de ses employés. Cette technique de management, qu’on appelle happiness management (management du bonheur, en français), s’est concrétisée par l’arrivée médiatisée de chief happiness officers (responsables du bonheur), l’installation d’espaces de travail ludiques, voire de baby-foot, toboggans ou salles de sport privées.

Si le happiness management permet remettre le bien-être du salarié au cœur des préoccupations des employeurs, il comporte, malgré tout, des risques. Pour le professeur en management Thibaut Bardon, imposer une certaine vision du bonheur peut créer des tensions ou même mener à des phénomènes de burn out et n’apporte pas nécessairement à chacun ce qu’il cherche au quotidien dans son travail : du sens.
___

Abonnez-vous à la chaîne YouTube du Monde dès maintenant :
http://www.youtube.com/subscription_center?add_user=LeMonde
___
Sources :

- « Les entreprises s’occupent de votre bonheur… pour votre plus grand malheur ? », Thibaut Bardon, Challenges. - https://bit.ly/2Aln99d
- Happiness and Productivity, Andrew J. Oswald, Eugenio Proto and Daniel Sgroi, Warwick University, 2015. - https://bit.ly/2NE2m53
- « Chief happiness officer : appât marketing ou vraie valeur ajoutée ? », étude Joblift, 2017.
- « Why compulsory happiness at work is making us miserable », André Spicer, Cass Business School. - https://bit.ly/2BSZHA1

Related of "Faut-il forcément être heureux au travail ?" Videos