L'application mobile britannique Talking Angela soupçonnée de pédophilie en France

28 Feb 2014 01:32 504
533,299
3,527 327

« Talking Angela », une application britannique développée par, Outfit7, est sujet à controverse depuis quelques semaines. Cette application, plutôt à destination des enfants permet de discuter avec une chatte blanche nommée Angela. Différentes interactions sont possibles : lui offrir des cadeaux toucher son pelage ou juste converser avec elle. Seulement voilà, l'application, lancée en France en janvier, fait l'objet d'une inquiétante rumeur sur internet. Certains internautes français affirment que les questions posées par l'avatar permettraient en fait de récolter une grande quantité de données sur l'utilisateur à des fins malveillantes. Pire, derrière l'application, se cacherait en réalité un réseau pédophile. Sur Facebook, la page intitulée "Talking Angela créée par un pédophile ?" compte près de 3 000 "j'aime". Les internautes y partagent des captures d'écran des yeux de l'avatar sur lesquels ils croient apercevoir des visages d'hommes ou des silhouettes d'enfants. Interrogés par le quotidien britannique The Guardian, les dirigeants d'OutFit7 se défendent de ces accusations. La société anglaise assure qu'aucune donnée personnelle n'est partagée à un tiers et que l'âge de l'utilisateur n'est demandé dans le seul but de déterminer les sujets de discussion les plus appropriés. Ces arguments ont convaincu la police française qui demande aux parents de rassurer les plus jeunes concernant cette application. The Guardian rappelle tout de même aux parents de se tenir au courant des applications utilisées par leurs enfants et de leur fonctionnement.

Related of "L'application mobile britannique Talking Angela soupçonnée de pédophilie en France" Videos